• +216 22 542 302
  • juillet

    16

    2020
  • 1692
  • 0
Laissez-vous tenter par le marathon des planètes !

Laissez-vous tenter par le marathon des planètes !

Juillet est l’un des mois les plus intéressants pour les amateurs d’astronomie. De la double opposition planétaire à une double pluie de météores, ce mois-ci regorge d’événements astronomiques accrocheurs. En dehors de ces événements célestes qui se dérouleront pendant quelques heures, vous pourrez savourer la vue de toutes les planètes dans le ciel nocturne tout au long du mois à la façon d’un marathon !

À la fin du mois de juillet 2020 à l’aube, toutes les planètes sont visibles en même temps. Certaines se voient à l’œil nu et d’autres (indiquées par une croix) à l’aide d’un instrument. On peut aussi rechercher les planètes naines Pluton et Cérès. Cette carte est valable pour le 23 juillet 2020 vers 5h10 (heure de Tunis).
C’est un événement plutôt rare qui aura lieu entre le 20 et le 27 juillet 2020 : en effet, juste avant l’aube, toutes les planètes du Système solaire sont présentes en même temps dans le ciel. De là à imaginer une séance d’observation permettant de toutes les voir ! Voici comment réussir cet amusant marathon à pratiquer en fonction du niveau de chacun, du site d’observation et de l’équipement.

À l’œil nu et aux instruments
On peut classer les planètes de cette session d’observation en deux grandes catégories :
– celles visibles à l’œil nu et très facilement repérables : Jupiter, Saturne, Mars, Vénus et Mercure.
– celles qui nécessitent une paire de jumelles ou un petit télescope pour être localisées : Uranus, Neptune et la planète naine Cérès.
Vous serez peut-être étonnés de ne pas voir dans cette liste la planète naine Pluton. Celle-ci est bien présente dans le ciel en même temps que les autres, à proximité de Jupiter, mais son faible éclat limite les possibilités de la voir : seuls les possesseurs de télescopes de plus de 200 mm de diamètre peuvent tenter de la repérer.

Le marathon, étape par étape
Dans cette section vous allez rencontrer le mot « mag X«  plusierus fois. Donc afin de bien conprendre cet événement astronomique et en profiter je tiens tout d’abord à vous expliquer le Concept De Grandeur En Astrophysique (Concept of Magnitude).
Brièvement et pour ne pas entrer dans le détail , lorsque nous regardons dans le ciel, nous voyons différents objets célestes. Certains sont très lumineux (le Soleil et la Lune) tandis que d’autres sont à peine visibles à l’œil nu (les nébuleuses et les étoiles pâles).
En astrophysique, la magnitude est une mesure de la quantité d’énergie émise par un corps sur l’ ensemble du spectre EM . En gros, c’est la mesure de la «luminosité» d’un objet.

  • Mercure

Mercure est récemment passé devant le Soleil dans sa conjonction solaire inférieure. Par conséquent, observer la planète au début du mois a été difficile. Mais maintenant, la séparation angulaire entre les deux a augmenté. Le 23 juillet, il atteindra sa plus grande séparation du Soleil quand il sera à son plus grand allongement occidental. Le mercure brillera brillamment au mag 0,1.

  • Vénus

Vénus émerge comme la brillante «étoile du matin» à l’est. Il a atteint sa plus grande luminosité le 8 juillet, à mag -4,5 en Taureau. Son altitude au lever du soleil augmente. Le 8 juillet, il faisait environ 30 degrés. Vénus atteindra sa plus haute altitude dans le ciel du matin vers septembre. La planète se lève à l’est environ deux heures avant le soleil.

  • Mars

Le dieu romain de la guerre est visible comme un minuscule grain de lumière dans le ciel nocturne. Mars se lève vers minuit et est visible haut dans le ciel avant le lever du soleil. La planète rouge brille à mag -0,7 à Cetus. La Lune et Mars passeront près l’une de l’autre le 12 juillet.

  • Jupiter

Le ciel nocturne de juillet est gouverné par le puissant Jupiter, Brillant au mag -2,7, Jupiter était en opposition le 14 juillet. Pendant l’opposition, la planète vient en ligne droite avec la Terre et le Soleil. La Terre sera au milieu. Jupiter a également fait son approche la plus proche de la Terre le 14 juillet, ce qui en fait le meilleur moment pour observer la géante gazeuse. Jupiter est actuellement en Sagittaire. Il brille toujours à une magnitude de -2,7.
Jupiter se lève quelques heures après le coucher du soleil et atteint le point culminant du ciel après minuit. Il est ensuite perdu dans la lueur au lever du soleil.

  • Saturne

Après que Jupiter ait approché la Terre le plus près, il est temps pour le Seigneur des Anneaux. Saturne sera en opposition le 21 juillet. A cette occasion, il sera environ 82,5 millions de km plus proche de nous que la distance moyenne. L’opposition marque également le meilleur moment pour regarder la beauté baguée. Saturne se lève quelques heures après le coucher du soleil et devient visible après 21h30 à l’est. Il atteint alors son point culminant dans le ciel après minuit. Saturne est plus faible que Jupiter, au mag 0,1 en Sagittaire.

  • Uranus et Neptune

Uranus est récemment passé derrière le Soleil lors de la conjonction solaire. Il monte après minuit en Bélier au mag 5.84, le rendant invisible à l’œil nu. Neptune émerge actuellement de derrière le Soleil. Il s’élève vers 23h11 en Verseau. Au mag 7.87, il est invisible à l’œil nu.
Afin de localiser facilement les planètes, assurez-vous de télécharger l’une des applications d’astronomie.
Voilà! Rappelez-vous de regarder les étoiles et non pas vos pieds 😀

À PROPOS DE MOI

Ghassen Chehaider

Voyageur-Rêveur-Baroudeur

Bienvenue moussaillon, je suis Ghassen. Ingénieur en TIC et modéliste naval. Je suis baroudeur qui partage sa passion du voyage. Je réalise des défis afin de vivre des expériences inoubliables et de faire de jolies rencontres. Embarque avec moi dans mon aventure et découvre sans plus attendre mon projet de tour du monde.

Articles récents
Articles en vedette
© Copyright 2017 - UnSacSurLeDos.tn