• +216 22 542 302
  • octobre

    30

    2019
  • 2286
  • 0
Une étoile plus vieille que l’univers !

Une étoile plus vieille que l’univers !

C’est une fenêtre ouverte sur l’enfance du cosmos. Une équipe internationale de chercheurs a annoncé la découverte de la plus vieille étoile jamais observée. Un astre âgé de 13,6 milliards d’années, qui se serait formé seulement 200 millions d’années après le Big bang si les calculs des chercheurs sont exacts.
Jusque-là, les plus anciennes étoiles identifiées – décrites respectivement en 2007 et 2013 – n’affichaient que 13,2 milliards d’années. Issue d’une supernova (explosion d’étoile en fin de vie) dont la masse était d’environ soixante fois celle du Soleil, la « petite nouvelle », baptisée SMSS J0313000.36-670839.3, appartiendrait à la seconde génération d’étoiles, portant en elle l’empreinte d’un astre primordial.

A l’échelle astronomique, cette étoile antique est en outre relativement proche de nous. Elle est située dans la Voie Lactée, notre galaxie, à environ 6 000 années-lumière de la Terre. Elle avait pourtant, de prime abord, une allure tout à fait ordinaire. Ce n’est qu’en analysant son spectre lumineux que les chercheurs ont compris à quoi ils avaient affaire. Car, à leur grande surprise, ils n’y trouvaient pas trace de fer. Or, ce métal est un peu aux astronomes ce que le carbone 14 est aux archéologues.

La faible concentration en fer a trahi l’âge de l’étoile.
« Avec le temps, la concentration de fer dans l’univers s’élève. Si une étoile contient très peu de fer, cela signifie qu’elle est très ancienne« , explique Stefan Keller. « Dans le cas de notre étoile, la quantité de fer correspond à moins d’un millionième de celle de notre Soleil, et à au moins soixante fois moins que celle de n’importe quelle autre étoile« , ajoute-t-il. Pour s’assurer qu’il n’y avait pas d’erreur, les scientifiques ont ensuite confirmé leurs premiers résultats à l’aide du télescope Magellan érigé au Chili : l’étoile, uniquement composée d’hydrogène, d’hélium, de carbone, de magnésium et de calcium, présentait bien une quantité très faible de fer.
L’intérêt d’une telle découverte est qu’elle constitue un premier pas vers la connaissance des toutes premières étoiles de l’univers, mais aussi de l’origine de tous les matériaux dont nous avons besoin pour vivre. Car, au commencement, l’univers était uniquement hydrogène et hélium, assortis d’un soupçon de lithium. Tous les autres éléments ont été fabriqués par les astres. Les scientifiques pensent que les étoiles primordiales étaient très différentes de celles que nous connaissons aujourd’hui. Extrêmement massives, elles se seraient éteintes rapidement, au bout de seulement quelques millions d’années, alors que notre soleil, lui, affiche déjà près de 4,6 milliards d’années.
Les dernières mesures réalisées avec Hubble ramènent l’âge de cette étoile primordiale à 14,2 milliards d’années. En raison des incertitudes qui subsistent, cette étoile pourrait donc bien être plus jeune que l’univers déduit des observations du rayonnement fossile.
Note : il ne faut pas pour autant conclure que la taille de l’Univers est de 15 milliards d’années-lumières environ. Cela correspond à la taille de l’Univers « observable« , mais il y a probablement encore beaucoup de galaxies au-delà de cette limite.

À PROPOS DE MOI

Ghassen Chehaider

Voyageur-Rêveur-Baroudeur

Bienvenue moussaillon, je suis Ghassen. Ingénieur en TIC et modéliste naval. Je suis baroudeur qui partage sa passion du voyage. Je réalise des défis afin de vivre des expériences inoubliables et de faire de jolies rencontres. Embarque avec moi dans mon aventure et découvre sans plus attendre mon projet de tour du monde.

Articles récents
Articles en vedette
© Copyright 2017 - UnSacSurLeDos.tn